Avocat, un métier agréable et équilibrant ?

Ce métier me plait, je l’ai dit souvent, parce que c’est plus qu’un métier.

Il y a bien des façons différentes d’exercer et il y a d’énormes différences dans les vies professionnelles de chacun,suivant la clientèle, aisée ou aide juridictionnelle, et suivant le type de dossiers traités (droit des affaires ou pénal).

Pour en discuter souvent avec les confrères, les avocats subissent le stress.

La liberté est appréciable, on exerce à son compte, il faut tout construire et gérer.

C’est agréable et source de soucis en même temps.

Pour la part, d’exercer en libéral me convient très bien.

Le stress vient aussi de la crainte de mal faire.

Pour ma part, je fouille tous les arguments possibles, je cherche les arguments, j’ai peur d’etre passée à côté d’un moyen.

Le solution est toujours de travailler encore plus le dossier.

Les clients apprécient que l’on s’investisse dans leur dossier.

Avec tout ce stress, beaucoup d’avocats prennent du poids...

La charge de travail est lourde,et je crois qu’il faut conserver un bon équilibre: alimentation, etc..

Il n’y a pas que le droit dans la vie:

Pour bien défendre les gens, il faut s’intéresser à eux, et s’intéresser de façon plus générale au droit, mais pas seulement.

La politique, les romans, l’histoire, la peinture, ce n’est pas du temps perdu.

C’est, au contraire, ce qui permet de bien comprendre le droit,