Frontaliers suisses et affaires familiales

– Qu’en est-il pour l’impôt suisse en cas de résidence alternée ?
Depuis le 1e janvier 2014, c’est une imposition au taux célibataire.

-Quel taux d’imposition en SUISSE en cas de séparation ou divorce ? Quelles déductions ?
J’ai trouvé une réponse sur le site de la République et du canton de Genève  http://ge.ch/impots/iso-17

la déduction des pensions alimentaires est souvent ignorée de ceux qui paient une pension alimentaire, il faut faire une démarche spéciale.

S’agissant du célèbre deuxième pilier, ignoré des revues juridiques au grand désespoir des avocats et des magistrats, je vous renvoie à mes précédents articles